Covid-19 au Sénégal : Le mode de vie à l’épreuve d’un confinement général

0
Le bilan des cas de contamination au coronavirus grimpe et le Sénégal commence à compter ses morts. 3 décès en 72 heures. La situation se complique davantage. Les autorités insistent sur les mesures de prévention mais il y a encore des réticences. Une attitude qui s’explique par le mode de vie des Sénégalais, selon le socio-anthropologue, Dr. El Hadji Malick Sy Camara.
« Les populations de façon générale préfèrent affronter la maladie plutôt que d’affronter la faim dans une certaine mesure. Nous constatons que ces mesures sont prises au piège par la façon de vivre des Sénégalais dont la plupart préfère vaquer à leurs occupations. Ce qui constitue une sorte de limite par rapport au respect des mesures barrières », soutient Dr. Camara sur IRadio.
Le confinement total serait pour beaucoup l’unique moyen pour briser la chaîne de transmission, mais le conseiller spécial du président de la République Arona Coumba Ndoffène Diouf pense qu’on n’y arrivera pas.
« On peut ne pas arriver au confinement général, si on continue à déployer les outils communicationnels pour mieux sensibiliser les populations à rester chez elles. Maintenant, s’il y a lieu de le faire, je pense que le Président n’hésitera pas à donner des instructions dans ce sens ».
Le Dr. EL Hadji Malick Sy Camara est du même avis. Selon le socio-anthropologue, le Sénégal n’est pas préparé à vivre une telle situation.
« Dans le subconscient des Sénégalais, on constate qu’ils ne sont pas prêts à accepter ce confinement général. Vu leur mode de vie, je ne pense pas aujourd’hui qu’ils soient en mesure de respecter ce confinement »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.