Covid-19 : »Certains sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan », Me Wade

0

« En ce début du mois de ramadan, je voudrais rendre grâce à Dieu et exprimer mes félicitations à toute la Umma islamique et particulièrement à tous les musulmans et toutes les musulmanes du Sénégal, et les étrangers de notre communauté islamique vivant parmi nous », déclare l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade.

Particularité…

Selon Me Abdoulaye Wade, cette année 2020 aura la particularité d’être marquée par l’agression sans précédent d’un virus, le covid-19, qui a déjà emporté de nombreux membres de notre communauté au Sénégal et dans le monde.

Menace…

Pour lui, certains d’entre nous sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan. L’ancien chef de l’Etat demande à tous de s’engager consciemment et pleinement dans l’offensive mondiale contre le covid-19, de veiller et de faire veiller au strict respect les prescriptions largement diffusées par l’OMS ainsi que des mesures-barrières décidées par le Gouvernement.

Prières…

» Je formule, à nouveau, des prières de prompte guérison à nos compatriotes qui sont déjà affectés et à toutes les victimes du Covid-19 dans le monde. Je prie Allah, le Tout Puissant d’exaucer tous nos vœux et d’agréer toutes nos dévotions, en ce mois de pénitence, de miséricorde et de solidarité agissante », poursuit Me Wade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.