Covid-19 /Pêche : Plus de 50 milliards de francs Cfa risquent d’être perdus.

0
Comme tous les autres secteurs de l’économie nationale, la pandémie de Covid-19 a également frappé de plein fouet la pêche. Et ce n’est pas la tutelle qui dira le contraire. En effet, Alioune Ndoye, ministre de la Pêche et de l’Économie maritime, a informé que les statistiques qu’il a reçues ont montré qu’au niveau de Jaol, il y avait quasiment 75% de débarquement en moins. Un manque à gagner qui, selon lui, est estimé à plus de 50 milliards de francs Cfa en termes de projection qui risquent d’être perdus à cause de cette pandémie. Ce, sans compter certains mareyeurs qui ne peuvent plus exporter leurs poissons dans certaines zones par faute de fret aérien, entre autres.
Mais pour le ministre, cette fermeture des airs est « un mal nécessaire car elle permettra aux Sénégalais d’avoir du bon poisson » surtout pendant ce mois de ramadan.
Et face à cette perte qu’il juge «énorme», Alioune Ndoye a plaidé pour que les acteurs de son secteur puissent bénéficier d’un soutien «consistant» dans le cadre du fonds Force Covid-19 dont le but est d’accompagner et de soutenir les populations et les secteurs économiques qui sont touchés par le Covid-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.