Covid19: Impact Economique au Senegal et dans le monde

0

Aux Etats Unis, un tier des jeunes a perdu leur travail, une résultante directe du confinement instaurée pour prévenir une propagation du COVID19.

Quand le virus fit son apparition le Président Américain le nomma le virus Chinois. Vous n’avez rien à craindre proclama-t-il face à ses compatriotes. Aujourd’hui avec plus de 10,000 morts aux états unis le discours de Trump a pris un tout autre ton.

Le covid19, en plus de s’attaquer à la sante de tous, met à genoux l’économie mondiale. La récession qui en résulte est pire que celle qui en 2008 bouleversa le monde. Le confinement étouffe les business dans tous secteurs confondus.

Quel sera donc l’impact sur l’économie Sénégalaise ?

Dans le court et moyen terme, nos chiffres d’affaires chuteront. Les investissements baisseront et les transferts venant de l’étrangers perdront de volume. Les fonds en provenance de l’étranger qui nourrissent notre économie aujourd’hui seront utilisé dans leurs pays d’origines pour redresser des industries entières.

Les sénégalais résidents à l’extérieur eux doivent faire face au chômage grandissant qui sévit l’Europe, l’Amérique et l’Asie. En Italie par exemple, où beaucoup de nos compatriotes résident, autochtone comme émigrés souffrent confinés pour ce qui semble être une éternité. Pour beaucoup, ne pas sortir signifie tout simplement ne pas percevoir de salaire, ne pas se nourrir assez pour certains dans des situations plus précaires.

Au-delà de ces effets immédiats du Covid19, le Sénégal aura à faire face à des conséquences plus durables. Les pays du monde opteront pour des mesures protectionnistes. Si cette crise se répète se diront-ils, il faudrait que l’on soit prêt à vivre indépendamment du monde.

Ce changement de comportement mènera le monde d’une situation ou la spécialisation et l’efficience de la production définissent la structure des industries, économie et société à une autre société où la résilience face à la crise occupe une place stratégique incontournable.

Ainsi pour s’en sortir dans le long terme, le Sénégal doit aujourd’hui plus que jamais accélérer la modernisation de son économie, l’adoption des nouvelles technologies, et investir dans son capital humain pour permettre à celui-ci d’optimiser nos ressources et d’inverser la balance commerciale éternellement déficitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.