DAK’ART- EXPO ‘’Habiter le monde : Esquisser d’une rencontre’’  

0

 

Dans le cadre de la présente édition de la  Biennale de Dakar, la Maison des Cultures urbaines (MCU) de Ouakam abrite l’exposition intitulée ‘’Habiter le monde : Esquisser d’une rencontre’’. Une exposition collective présentée par des africains et afro descendants. En effet, en référence à l’essai de politique relationnelle de Felwine Sarr, le commissaire Moridja Kitenge Banza, Lauréat de la Biennale de Dakar 2O10, propose un ‘’essai’’ d’art visuel. Qui soulève des réflexions sur les enjeux de pouvoir existant dans un territoire.

« En vivant à Montréal, moi qui ai grandi au Congo, je me suis rendu compte que le discours issus de l’Afrique ou de la diaspora africaine était totalement différent du discours que j’avais eu, puisque j’ai grandi dans une autre espace’’, a expliqué Moridja Kitenge Banza. selon lui toujours, depuis lors cette révélation, n’a qu’une seule obsession : amener des artistes à venir sur le continent africain, pas juste pour une visite touristique, mais à la Biennale de Dakar. L’idée c’est de permettre à la  relève (artistes afrodescendants) de pouvoir confronter les réalités nord-Américaines avec celles qui sont complètements africaines, par des œuvres d’art mais aussi par des discussions. Ainsi, chacun des artistes inclus dans cette exposition présente une œuvre ou une série qui met de l’avant la singularité de leurs expériences personnelles » Ajoute t-il.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.