Décès de Cheikh Niasse : La précision de l’administration pénitentiaire

0

L’administration pénitentiaire rompt le silence pour apporter sa version des faits sur la polémique du décès du détenu Cheikh Niasse, mis sous mandat de dépôt par le parquet de Pikine depuis vendredi dernier. Selon l’inspecteur Mbaye Sarr, inspecteur régional de l’administration pénitentiaire de Dakar, « la première précision, c’est qu’il n’est pas décédé au Cap Manuel. Mais aux urgences de l’hôpital Aristide Le Dantec. Il était interné au pavillon spécial. Il a transité au Cap Manuel comme tous les détenus qui sont malades », fait-il savoir.

Poursuivant, l’inspecteur donne d’autres détails. « Il était mis sous mandat de dépôt le 24 septembre dernier. C’est avant-hier (mardi, NDLR) qu’il a été envoyé au pavillon spécial. Je ne comprends pas tout le bruit sur ce décès. Nous prions pour le repos de son âme. Je précise que toutes les formalités ont été respectées comme les autres cas, quand il s’agit de mandat de dépôt », conclut l’officier pénitentiaire qui informe que tous les détenus qui sont au Cap Manuel sont mis sous mandat de dépôt par le parquet de Pikine et le parquet de Dakar envoie directement à Rebeuss…

Avec Dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.