Décès de l’une des siamoises : Les médecins du centre hospitalier Albert Royer disent tout

0

La triste nouvelle du décès de l’une des siamoises séparées avec succès,est confirmée par le Centre hospitalier national d’enfants Albert Royer, dans un communiqué.

Vers les coups de 23h, le samedi 22 décembre, la petite Adja a perdu la vie, âgée alors de 52 jours, soit 3 jours après l’opération de séparation des siamoises.

« L’enfant a présenté une complication de sa cardiopathie et est décédé au cours d’une hémorragie digestive massive, » indique le communiqué.

Le bébé avait une malformation cardiaque et un petit foie, l’organe qui avait lié principalement les jumelles siamoises.

Sinon, « Sophie, l’autre jumelle est au 4ème jour après la séparation. Son état est satisfaisant. Nous ferons le point régulier de son état de santé. Prions pour elle, ainsi que pour le repos de sa défunte jumelle, » conclut le communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.