DÉCÈS DE TIDIANE DIALLO : LA VERSION DE LA DIRECTION DE L’HÔPITAL

0

Accusé de laxisme sur le décès du jeune Tidiane Diallo, l’hôpital de la Paix de Ziguinchor donne sa version des faits. Interrogé par iradio, le Chef du Service d’Accueil des Urgences, Docteur Marc Manga a dégagé la responsabilité de l’hôpital sur le décès de ce jeune commerçant, 36 ans, résidant au quartier Cadior de Ziguinchor.

À en croire le médecin, le défunt patient et son accompagnant sont venus à l’hôpital vers 2h du matin, dans la nuit du dimanche à lundi. Au moment de leur arrivée, les médecins de garde étaient en train de s’occuper d’un cas suspects du Coronavirus. Ayant entendu qu’un suspect était en train d’être pris en charge au niveau de l’hôpital, Tidiane Diallo et celui qui l’accompagné ont délibérément décidé de retourner chez eux.

« Ce sont eux qui ont pris, de leur propre gré, la décision de rentrer », a signalé M. Manga. A la question de savoir si l’équipe de garde avait essayé de retenir le patient pour des soins, le chef de service d’Accueil des Urgences des Urgences de l’hôpital la Paix rétorque : « la vocation d’un service d’accueil d’urgence c’est de recevoir tout patient. Et Même si nous sommes dans l’impossibilité de recevoir le patient, on explique le pourquoi. Nous ne l’avons pas demandé de rentrer. C’est lui qui l’a décidé de son propre chef ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.