Des volontaires américains testent un vaccin contre le coronavirus

0

Le premier essai sur l’homme d’un vaccin contre le coronavirus a commencé aux États-Unis.

Quatre patients ont reçu le vaccin au centre de recherche Kaiser Permanente à Seattle, Washington, rapporte l’agence de presse Associated Press.

Le vaccin ne peut pas causer le Covid-19 mais contient un code génétique inoffensif copié sur le virus qui cause la maladie.

Selon les experts, il faudra encore de nombreux mois pour savoir si ce vaccin, ou d’autres également en recherche, fonctionnera.

La première personne à recevoir le vaccin lundi était une mère de deux enfants âgée de 43 ans de Seattle.

« C’est une occasion extraordinaire pour moi de faire quelque chose », a déclaré Jennifer Haller à AP.

Les scientifiques du monde entier accélèrent la recherche.

Et ce premier essai sur l’homme, financé par le National Institutes of Health, élude une vérification qui serait normalement effectuée – s’assurer que le vaccin peut déclencher une réponse immunitaire chez les animaux.

Mais la société de biotechnologie à l’origine de ces travaux, Moderna Therapeutics, affirme que le vaccin a été fabriqué selon un procédé éprouvé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.