Désengorgement des prisons : La légalisation du cannabis proposée

0

Il faut dépénalisation l’usage du chanvre indien! telle est la solution proposée par l’ex Mansour Niang, directeur de l’administration pénitentiaire Mansour Niang ( 1994 à 1996 ) pour désengorger les prisons du Sénégal. Selon le Général à la retraite, il est inutile d’emprisonner quelqu’un qui fume du cannabis.
Une proposition approuvée par le rappeur Malal Tall, Fou Malade, par ailleurs ancien détenu. « Qui n’a jamais fumé du cannabis, se demande-t-il. Nous y avons tous, au moins, goûté, une fois. Je ne dis pas qu’il faudrait le dépénaliser mais au moins trouver des solutions alternatives à la prison ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.