Deux ans de prison ferme pour un « Gilet jaune » à Bordeaux

0

I

Un “Gilet jaune” de 36 ans a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir lancé des projectiles sur les forces de l’ordre et commis des dégradations sur la voie publique le 12 février à Bordeaux, a-t-on appris lundi de source judiciaire. La peine de l’homme, un sans domicile fixe hébergé par une amie, a été assortie d’une interdiction de manifester à Bordeaux durant deux ans et de détenir une arme.

Il a été incarcéré à l’issue de son procès, vendredi dernier à Bordeaux. Selon le journal Sud-Ouest c’est à l’issue d’un travail d’enquête d’une cellule d’investigation de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) dédiée aux “Gilets jaunes” que le condamné a pu être identifié et interpellé.

Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, la manifestation avait donné lieu à des débordements violents à proximité de l’hôtel de Ville et l’homme a été reconnu coupable d’avoir incendié un container à ordures, lancé des fumigènes, des bouteilles et des pavés sur les CRS et les gendarmes mobiles, et d’avoir procédé à des dégradations sur la voie publique. Connu des services de police, il a reconnu les faits.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.