Diamaguene : L’imam O. Th finalement condamné à 2 ans pour viol suivi de grossesse

0

Le ciel s’est assombri sur l’Imam d’un quartier de Diamaguène, dans la banlieue de Dakar. Poursuivi pour charlatanisme, viol suivi de grossesse, O. Thioub a été condamné, ce lundi, par le Tribunal des flagrants délits de Dakar, à 2 ans de prison ferme.

Selon Les Echos, le mis en cause, marabout à ses heures perdues, avait reçu la victime pour une séance consultation.

Seuls dans une chambrette du marché de Sicap-Mbao, dans la localité de Diamaguène, il administra une potion magique à la dame, Nd. Khary. Le liquide ingurgité, celle-ci perd aussitôt connaissance, à cause des effets de la potion dont O. Thioub avait seul les secrets.

Sur ces entrefaites, constatent nos confrères, il en profite pour assouvir sa libido. Quelques minutes plus tard, le constat de la dame est douloureux.

Le pagne presque dénoué, elle remarque des traces de sperme sur ses parties intimes. Ayant eu honte de s’en ouvrir à son vis-à-vis sur le chaud de l’action, elle reprend son chemin et rentre comme si de rien n’était.

Hélas ! La période des menstrues arriva et rien ne se signala. Un autre mois, rebelote. Elle s’en ouvre finalement au septuagénaire qui, tout naturellement, refusant que sa “notoriété” soit salie par cette affaire, nie en bloc les faits à lui reprochés.

Mais les démarches entreprises par les membres de la famille de la victime, ont finalement eu raison de lui. Pour étouffer l’affaire et trouver une solution à l’amiable, l’imam propose la somme de 24 000 Fcfa et la prise en charge de tous les frais liés à la grossesse jusqu’à son terme.

Pas suffisant, dit le canard de Front de Terre, pour convaincre la famille de la victime qui a saisi la police. O. Thioub sera arrêté puis déféré au Parquet pour les faits précités.

Jugé lundi, à Dakar, il a été reconnu coupable et condamné à 2 ans de prison ferme. Les plaidoiries de ses avocats qui ont dénoncé un coup monté, puisque la victime n’a produit aucun certificat médical attestant les faits allégués contre leur client, n’ont pas pesé lourd sur la balance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.