Diouf Sarr: « Nous sommes à l’étape quasi finale pour l’Artemisia, très bientôt la décision sera prise»

0

Les sénégalais vont-il pouvoir à présent utiliser l’artemisa ? En tout cas, le ministre de la Santé a renseigné que le comité en charge de se pencher sur la question, va bientôt finir son travail.   «L’artemisia à priori, pour nous, n’est pas encore un médicament. C’est en réalité un protocole qui est en train d’être apprécié par le dispositif  pharmaceutique sénégalais. Nous en sommes à l’étape quasi-finale, très bientôt la décision sera prise »,a indiqué le ministre de la santé hier lundi.

Abdoulaye Diouf Sarr renseigne que l’artemisia sera mis en gélules. Mais, il précise que cela ne veut  pas forcément dire qu’il sera validé : «La mise en gélule est une condition de l’utilisation. Nous l’avons reçu en poudre et dans le processus de validation le temps que la validation se fasse, il y a une étape importante qui a été déjà faite. C’est dans le processus de validation une étape qui permet d’apprécier l’utilisation du produit. Mais cela ne veut pas dire que si on le met en gélules le médicament sera utilisé. Attendons que les structures  terminent leur travail  dans très peu de temps  pour dire ce qu’il faut faire », a-t-il indiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.