Dominique Strauss-Kahn : « Il était temps d’en finir avec le franc CFA »

0

Dominique Strauss-Kahn, l’ancien directeur général du Fonds monétaire international (Fmi) et également consultant en Afrique, a jugé qu’il était temps pour la France d’en finir avec le Fcfa. Lors d’un entretien avec Paris Match, il a fait savoir que le système Cfa ne pouvait plus durer.

« Le système ne pouvait plus durer, en raison des symboles dont il était lesté. Les références au passé colonial [NDLR : avant 1958, l’acronyme CFA signifiait Colonies françaises d’Afrique], les obligations de placer les réserves à la Banque de France, la présence de Français dans les instances monétaires africaines (…) Il était temps d’en finir avec le Cfa », a-t-il déclaré.

« Le compte d’opération libellé en francs CFA a été fermé. Le dernier cordon ombilical a été coupé. C’est un vestige du passé qui ne se justifiait plus. La souveraineté monétaire des Africains est totale. A eux de déterminer l’ancrage de nouvelles modalités. A eux de développer les échanges autour de cette monnaie unique et de créer un espace d’intégration que le CFA n’a pas été capable de faire. A eux d’intégrer, s’ils le souhaitent, d’autres pays, comme le Ghana, la deuxième puissance économique de l’Afrique de l’Ouest enclavée dans la zone eco [NDLR : nom de la nouvelle monnaie] », poursuit l’ancien DG du Fmi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.