Donald Trump annonce le retrait des États-Unis du traité «Ciel ouvert»

0

Donald Trump a annoncé le retrait américain du traité militaire international « Ciel ouvert ». Négocié en 1992 après l’effondrement de l’Union soviétique et entré en vigueur en 2002, l’accord permet aux 34 pays signataires de survoler leurs territoires respectifs pour vérifier le contrôle des armements et pour détecter d’éventuels mouvements militaires. Cela fait des années que les Etats-Unis accusent la Russie de violer régulièrement ce traité en toute impunité.

La rumeur courait depuis quelques jours déjà tant la pression était forte au sein du camp républicain pour que les États-Unis se retirent du traité « Ciel ouvert » Open Sky, en anglais) en raison de son non-respect par la Russie. L’annonce de ce retrait par Donald Trump n’est donc pas une surprise pour les initiés. Mais elle provoque quand-même une onde de choc parmi les pays signataires.

Les ambassadeurs des pays de l’Otan sont convoqués à une réunion d’urgence ce vendredi. Il faut dire que dans les rangs des alliés, l’inquiétude est grande : ils craignent que la Russie n’interdise à son tour le survol de son territoire. Survol pourtant particulièrement précieux pour les États baltes qui surveillent ainsi d’éventuels mouvements de troupes à leurs frontières. L’Allemagne appelle d’ailleurs les États-Unis à « réconsidérer » leur décision.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.