Dr Ousmane Kane en Politique:Il démissionne de son poste à l’ONU et vise celui de PR au Sénégal

0

L’ambition du Dr Ousmane Kane, l’ancien chef de bureau de la mission de l’Onu en Côte d’Ivoire (secteur Ouest) et chef de Bureau régional de la Minusma est de faire de la politique autrement. Il vient de porter sur les fonts baptismaux la plateforme «Far Ak Sénégal». 

 

«Nous constations amèrement que les Sénégalais souffrent, car ils ont faim, et ils ont soif. L’éducation et la santé sont en crise. Le régime actuel ne parvient pas, au terme de 5 ans d’exercice du pouvoir, à apporter les ruptures promises et continue de confiner notre pays au déclassement et à la misère. Partout c’est la rogne et la grogne. Mais au-delà du régime actuel, nous avons un problème plus grave. C’est celle des politiciens professionnels. Ceux-là qui, depuis le 4 avril 1960, ont pris notre pays en otage et continuent de détourner ses ressources», a-t-il relevé.

Aujourd’hui, la plateforme «Far Ak Sénégal» a pour objectif de conquérir le pouvoir. Elle compte aller aux législatives sous sa propre bannière avec une liste de candidats indépendants. Il a souligné que cette liste sera celle de la rupture, de l’alternative et de l’ouverture à toutes les forces citoyennes désireuses de rendre enfin le pouvoir au peuple sénégalais. «Notre liste sera celle de l’espoir, du vrai changement. Elle sera celle de la prise en compte exclusive des intérêts de toutes les couches de la société. En somme, notre liste est celle du Sénégal ! Voilà pourquoi nous devons bouter dehors ceux qui se servent du peuple pour s’enrichir, et enfin promouvoir des changements profonds et salutaires», dit-il.

Dr Ousmane Kane dit avoir été administrateur à la maison de l’Onu en République démocratique du Congo, à Goma. Il a également occupé une fonction d’expert judiciaire auprès d’agences gouvernementales de l’Etat du Nevada, dans le cadre de l’inspection annuelle du gouvernement Fédéral des Etats-Unis sur les services à l’enfant et à la Famille. Il a servi de conseiller à plusieurs agences gouvernementales américaines sur des questions de stratégies de gestion dans le cadre des nouvelles exigences en matière de conformité des lois fédérales.

 

Seck NDONG

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.