En Egypte, Macron évoque les « gilets jaunes » et parle « droits humains »

0
40
Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi (R) and his French counterpart Emmanuel Macron hold a joint press conference in Cairo on January 28, 2019. Macron called for "respect for individual freedoms" during his meeting with Sisi on his first official visit to Egypt. / AFP / Ludovic MARIN

Le chef de l’Etat, en visite officielle au Caire, a « déploré » que « onze personnes aient perdu la vie » depuis le début de la crise, tout en soulignant qu’aucune n’avait « été victime des forces de l’ordre ».

Emmanuel Macron effectue une visite officielle de trois jours au Caire pour renforcer les liens économiques de la France avec l’Egypte. Répondant, lundi 28 janvier, à la question d’un journaliste égyptien sur les troubles des deux derniers mois en France et le respect des droits humains par les autorités françaises, le chef de l’Etat a « déploré » que « onze personnes aient perdu la vie » depuis le début de la crise des « gilets jaunes », tout en soulignant qu’aucune n’avait « été victime des forces de l’ordre ».

« Ce que la France vit depuis plusieurs semaines est inédit et je veux rendre hommage au professionnalisme des forces de l’ordre dans ce contexte », a ajouté Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat participait à une conférence de presse avec son homologue Abdel Fattah Al-Sissi, en bonne partie dominée par la situation des droits humains en Egypte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.