Enfants de la rue : La solution d’Aliou Sall

0
Le président de l’Association des maires du Sénégal (AMS), Aliou Sall, a plaidé, jeudi, pour le renforcement et la réhabilitation des centres de sauvegarde afin de pouvoir y recueillir les enfants en situation de la rue.
’’Nous souhaitons donc à côté des collectivités territoriales que les gouvernements puissent renforcer ces systèmes +centres de sauvegarde+ qui sont très pertinents pour récupérer les enfants +dans la rue+’’, a-t-il dit au lancement national de l’Initiative ’’3000 collectivités territoriales de l’UEMOA (Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest) sans enfant en situation de rue’’.
Selon lui, ’’nombre d’enfants sont pris en charge par les Daara (écoles coranique) qui jouent un rôle extrêmement important dans l’éducation des enfants même s’ils ont des difficultés réelles’’.
’’En dehors de l’école et en dehors des Daara, nous savons que les enfants ne réussissent pas comme on l’aurait souhaité car ils n’ont pas toujours les mêmes profils et ont des difficultés de prise en charge (…)’’, a souligné M. Sall, en présence du ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement du Territoire et du ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants.
Il a rappelé dans son discours que ’’depuis une dizaine d’années, les systèmes comme les centres de sauvegarde, permettaient de reprendre une partie de ce flux important pour les réinjecter dans le système’’.
’’Nous constatons et c’est un message que nous lançons aux autorités que depuis quelques années ces centres de sauvegarde présentent des difficultés budgétaires et organisationnelles et même de disponibilité de ressources humaines’’, a-t-il déploré, plaidant pour la revalorisation de ces structures.
Il a souligné que le fléau des enfants en situation de rue ’’se constitue et se développe sur des territoires locaux dont l’administration et la gouvernance relèvent au premier chef des collectivités territoriales’’.
’’En tant que collectivités territoriales, il nous faut prendre la pleine mesure des enjeux et conduire à notre niveau de proximité des actions les plus pertinentes et nous inspirer des expériences menées ici et là pour asseoir des activités appropriées à chaque cas’’, a lancé Aliou Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.