Enjeux de la prévention à l’extrémisme violent: Timbuktu Institute ouvre ses portes à l’Anpels

0

Dans le cadre du programme Educating for Peace, Timbuktu Institute a organisé en partenariat avec l’Anppls, ce mardi à Dakar, une session de formation destinée aux professionnels de la presse en ligne sur les enjeux de la prévention à l’extrémisme violent en Afrique.

Ce cadre a permis au directeur de l’institut, Dr Bakary Sambe, et à deux de ses collaborateurs, d’échanger avec les journalistes pour voir dans quelles mesures la presse en ligne pourra soutenir les efforts de prévention et de sensibilisation qu’ils mènent à travers les écoles, les universités, les mouvements de femmes et la société civile au Sénégal.

Timbuktu Institute (African Center for Peace Studies) a offert aux membres de l’Association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal (Anpels) l’opportunité d’échanges. Dr Sambe considère qu’il y a le monde de la presse d’un côté et celui de la recherche de l’autre. Et, il est temps qu’une synergie se dégage «avec les professionnels de la presse en ligne qui sont très engagés, déterminés à accompagner l’institut Timbuktu dans la prévention de l’extrémisme à travers le programme Educating for peace pour la diffusion de ses messages de paix afin que la stabilité de notre pays puisse demeurer encore longtemps et peut-être éternellement».

Cet ilot de stabilité, le Sénégal dans l’océan de «menaces» qu’est la sous-région ouest africaine, souligne Dr Sambe, nous incite tous à travailler pour cette noble cause qu’est la paix. Au début de la session, il a d’abord fait une introduction générale sur ‘’la problématique de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans le Sahel’’. Au cours de la formation il est revenu sur ‘’les techniques d’endoctrinement et stratégies de pénétrations des groupes extrémistes: enjeux pour la communication en ligne’’.

Aussi, Mme Yague Hanne chargée des Affaires juridiques et institutionnelles à Timbuktu Institute a abordé le thème portant sur les ‘’Aspects juridiques du traitement de l’information sensible’’. Ensuite, Mr Mouhamadou Moustapha Bâ, chargé du pôle «Intelligence économique et alerte précoce» audit institut a fait un important exposé sur ‘’Internet et techniques d’influence’’.

Ainsi, les dirigeants de l’Association nationale des professionnels de la presse en ligne du Sénégal estiment nécessaire d’agir en synergie pour trouver des solutions durables. Et, le président Aliou Top a relevé que les membres de l’Anpels vont avoir une autre perception de l’extrémisme, du terrorisme et ses acolytes. Au nom de ses confrères bénéficiaires de cette session de formation, M. Top a exprimé son satisfecit. Il a souhaité que ces rencontres soient pérennisées au moins une fois par mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.