Entre Serigne Mbaye et Serigne Ahmet Sy: Qui sera le nouveau Khalif des Tidianes?

0

Ce dimanche, les Tidjanes auront un nouveau khalife. Celui qui sera à la tête de la confrérie, le guide dont l’autorité s’imposera à tous. Deux noms sont avancés pour succéder à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, le sixième khalife décédé vendredi : Serigne Sidy Ahmed Sy et Serigne Mbaye Sy Mansour.

Sidy Ahmed Sy. Il a vécu loin des yeux et des caméras. La preuve, ce vendredi, à l’évocation de son nom sur la liste des potentiels successeurs d’Al Amine, il était inconnu de bon nombre de ses concitoyens. Ce qui confirme et met en relief l’une de ses qualités reconnues : sa discrétion. Fils de Serigne Babacar Sy, l’homme aime la retraite spirituelle, le travail et la piété, selon ceux qui le connaissent.

« Appartenir à une si grande famille religieuse, être fils de Serigne Babacar Sy, et que beaucoup ne l’aient jamais vu, ou n’aient presque jamais entendu parler de lui, cela témoigne de sa discipline, commente le prêcheur Oustaz Iran Ndao. C’est un homme qui aime se retirer dans la solitude spirituelle, qui aime le travail. C’est un érudit. Kou maandu la. Il est très pieux. »

Ces qualités de Sidy Ahmed Sy sont moulées dans une apparence qui rappelle éloquemment l’homme au bonnet carré. La ressemblance entre ce probable futur khalife des Tidjanes et son père, est tout simplement foudroyante.

« Quand vous voyez Sidy Ahmed Sy, c’est comme si vous voyiez son père. Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, signale Ibrahima Badiane. Il ressemble beaucoup à son père Serigne Babacar Sy. Son teint noir, sa dentition, notamment son diastème, il les a tous hérités de son défunt père. »

Serigne Mbaye Sy Mansour, lui, a fini de faire l’unanimité autour de sa rigueur. Ce n’est pas pour rien que ses talibés l’ont affectueusement surnommé ‘‘Pa Allemand ». Homme franc et direct, ce fils d’El Hadj Mansour Sy dont tout le monde connait l’aversion pour la médisance, ne tourne pas autour du pot quand il s’agit de dire ses vérités.

« Serigne Mbaye Sy Mansour est le fils de Serigne Mansour, c’est pourquoi on l’appelle Serigne Mbaye Sy Mansour. C’est un homme véridique, témoigne Iran Ndao. Un homme d’un grand sérieux, qui n’aime pas les mondanités. Les sénégalais le connaissent pour sa franchise, sa droiture. Il est très direct. »

Cette rigueur, l’homme a réussi à la transposer dans la pratique de sa religion. Il est connu pour ne jamais s’éloigner des règles édictées par l’islam. Et ceux qui ont prié derrière Serigne Mbaye Sy Mansour, l’auront certainement bien constaté.

« Quand il dirige une prière, il fait en sorte de ne pas être long. Même ses prêches et ses discours sont concis, s’émerveille le prêcheur de la Zik Fm. Car quand on est long, parfois on peut léser certains. Le Prophète Mohamed, Paix et Salut sur lui, disait que quand vous dirigez une prière, il faut l’alléger. Car, derrière vous, il peut y avoir des gens malades ou fatigués par exemple. »

Aujourd’hui âgé de 87 ans, dit-on, Serigne Mbaye Sy Mansour était un grand ami de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Et même, renseigne Iran Ndao, c’est lui qui a dirigé la prière mortuaire du défunt khalife ce vendredi. Et ce dimanche, peut être que Tivaouane pourrait bien le voir lui succéder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.