Epédémie de la dengue : les acteurs de la santé rassurent et insistent sur la prévention

0
34

«Il y a beaucoup de débats sur la maladie de la dengue, moins grave que le paludisme, mais les populations peuvent se rassurer», c’est la décalation du Directeur de la prévention du ministère de la Santé et de l’action sociale, qui fesait face à la presse hier, pour faire le point sur l’épidémie de la dengue qui sévit actuellement dans plusieurs localités du pays.

Il est par ailleurs revenu sur les manifestations et le mode de prévention de cette maladie virale, qui, même si est moins grave que le paludisme, peut aboutir à la mort du patient.

A propos de la dengue, c’est est une maladie transmise à l’homme par la piqûre d’un moustique appelé Aedes aegypti. Ce moustique ne se développe que dans l’eau propre et claire comme l’eau des caneris, des pots de fleurs, l’eau des climatiseurs recueillie dans des récipients, des réservoirs mal couverts…

La prévention de la dengue consiste à se protéger contre les piqûres des moutiques en utilisant des produits répulsifs, du matériel imprégné, des insecticides ou produits naturels. En outre il faut porter des vêtements longs et eviter l’ombre des arbres, fleurs et bâtiments entre 15h et 19h.

Prévenir la dengue c’est aussi empêcher aux moustiques de se reproduire en utilisant des récipients avec couvercle pour recueillir l’eau des climatiseurs et les vider tous les jours, détruire tous les objets hors d’usage pouvant contenir de l’eau.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.