Escroquerie : Pape Dieng qui se fait passer pour un Mbacké Mbacké tombe avec son ‘’beuknek’’

0

Pape Dieng   et Jean Paul Mendy   sont deux  personnages particulièrement  hors du commun. Le premier est domicilié à Thiaroye, le second à Yeumbeul. Et  comme tous les moyens sont bons pour se faire de l’argent par ces temps durs, nos deux quidams se sont rencontrés à Gibraltar  pour mettre à exécution  leur plan diabolique consistant  à jouer le Mbacké Mbacké accompagné de son ‘’Beuknek’’(Chambellan) dans un jardin public servant de passage aux piétons. Jean Paul Mendy est un ancien commando de l’armée sénégalaise mais depuis sa libération, il ne cesse de s’empêtrer dans différents scandales. Cette  fois-ci, il fait office de’’ beuknek’’ au sieur Pape Dieng dont la carrure offre le personnage d’un Mbacké Mbacké rompu à la dextérité mouride. Cette semaine, au jardin public de Gibraltar, Pape Dieng s’est fendu d’un bay Lahat  assez spacieux qui lui donnait l’air d’un petit fils du vénéré Serigne Touba flanqué de Jean Paul qui lorgnait furtivement une dame nommée Ami venant vers leur direction. Ainsi arrivée à la hauteur de nos escrocs, Jean Paul s’est aussitôt  précipité sur les genoux du ‘’Mbacké Mbacké’’ en signe d’allégeance en martelant des  Mbackés   répétitifs à n’en pas finir  en signe de   recueillement de prières. Crédule, La dame l’aborda  avec insistance dans l’espoir elle aussi de recueillir des prières. Le poisson mordit ainsi à l’hameçon et la dame remit aussitôt 12.000 Fcfa au ‘’Mbacké Mbacké’’. Mais quelques munites après, le pot au rose fut découvert car Pape Dieng a été démasqué en montant à bord d’un taxi clando en compagnie de la dame et de son associé. L’affaire fut ainsi portée devant la justice. Devant la barre, le président du tribunal  fit savoir à Jean Paul Mendy qu’elle reconnaissait sa tête pour l’avoir vu tremper dans plusieurs affaires. Mais le mis en cause jura sur tous les toits que c’était une erreur. Qu’on s’était  vachement  trompé sur sa personne. Outré, le procureur conforta aussitôt les dires du président pour clouer au pilori Jean Paul. Quant à Pape Dieng, il n’a daigné  piffer  mot car son délit d’escroquerie en association était établi. Il écopa ainsi de 3 mois ferme et Jean Paul Mendy le ‘’beuknek  de 6 mois ferme.

Assane SEYE pour Sunugal24.NET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.