Essonne : prétendant avoir vu Satan, elle abandonne son fils sur l’autoroute

0

Une mère de famille de l’Essonne dont la disparition avait été signalée par son mari, a conduit près de 600 kilomètres avant d’abandonner son fils au bord de l’autoroute, après avoir soi-disant aperçu Satan.

 Une mère de famille de Boussy-Saint-Antoine (Essonne) s’est volatilisée jeudi 1er septembre accompagnée de son fils de six ans, poussant son mari à alerter la police, qui a immédiatement jugé « inquiétante » cette disparition, rapporte Le Parisien-Aujourd’hui en France. Sans aucune idée de l’endroit où elle pouvait se trouver, les enquêteurs utilisent alors la géolocalisation de son téléphone et se rendent compte qu’elle a pris la direction des Landes, où habite son frère. Se rendant chez ce dernier, les gendarmes y retrouvent bien la mère… mais sans son fils. Au milieu des propos totalement incohérents qu’elle leur tient, ils parviennent à comprendre qu’elle a en réalité abandonné son petit garçon dans la région bordelaise, à plus de 500 kilomètres de leur domicile.Ce n’est que dans la matinée du vendredi 2 septembre que le petit garçon est localisé, au bord de l’autoroute A10, à hauteur de Cubzac-les-Ponts (Gironde), où il a passé la nuit prostré derrière un rail de sécurité mais sain et sauf. Selon le parquet d’Evry, cité par Le Parisien, la mère a déclaré avoir « aperçu Satan » alors qu’elle conduisait, décidant ensuite de s’arrêter et de faire sortir son fils du véhicule avant de reprendre sa route. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale de l’Essonne, la femme pourrait être hospitalisée d’office.

Source : RTL

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.