Etudiants sénégalais vs CampusFrance : La colère contre le consulat de France

0

Le collectif des étudiants sénégalais ayant suivi la procédure Campus France pour l’année 2020/2021 est très remonté contre le Consulat français et le Vfs Global, l’agence prestataire du service des visas long séjour. Qui refuse de leur remettre leurs passeports, mais aussi de leur délivrer des visas pour aller poursuivre leurs études supérieures alors que les cours ont déjà commencé en France.

Les faits

Ils sont plus de 500 étudiants regroupés dans le Collectif des étudiants sénégalais ayant suivi la procédure Campus France pour l’année 2020/2021. Ces étudiants soutiennent avoir déposé des pré-inscriptions et respecté toutes les démarches pour poursuivre leurs études en France. Ils se sont acquittés de tous les frais relatifs aux visas et à la prise en charge de leurs études en France, mais depuis quelques mois, le consulat de France au Sénégal refuse de leur délivrer leurs passeports.

Le silence inadmissible du Consulat

Interpellé plusieurs fois via e-mails par ces étudiants en détresse qui ne souhaitent qu’aller poursuivre leurs études et approfondir leurs connaissances, la représentation française à Dakar est restée muette. Un silence qui intrigue ces étudiants qui assimilent cet acte du consulat à un manque de considération de leur situation actuelle.

Leurs passeports réclamés

Face à cette situation confuse, les étudiants de ce collectif étaient ce matin à l’Ambassade de France à Dakar pour réclamer leurs passeports et aussi être fixés sur leur sort. A l’opinion nationale et internationale, ils disent exiger du consulat français la remise de leurs passeports. Ils soutiennent que beaucoup d’entre eux risquent de perdre leurs admissions parce que certaines universités françaises ont déjà débuté les cours et par conséquent, certaines refusent aussi de délivrer des autorisations d’arrivée tardive.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.