Fermeture des écoles pour 3 jours : L’IEF de Linguère revient sur sa décision…

0

Pas de bamboula à l’école ! Cette sentence dite par les syndicalistes d’enseignants selon qui « les écoles ne sont pas faites pour être fermées à chaque occasion », et relayée hier dans les colonnes de votre canard préféré, semble avoir été bien « lue », bien « comprise » et très bien même « approuvée » par l’inspecteur de l’Education et de la Formation de Linguère. En effet, il avait décidé de suspendre les cours dans toute la commune de Dahra pour trois jours. Ce, juste pour « faire plaisir » au ministre Aly Saleh et ses invités à l’occasion de la journée nationale de l’Elevage prévue vendredi prochain. Soit une perte de plus de 20 heures de cours dans un pays où la qualité des enseignements-apprentissages laisse à désirer. Heureusement ! Quand les enseignants ont vraiment envie d’aller à l’école, quand ils ne veulent pas faire la grève, ils refusent des jours de repos de circonstance tout en portant l’affaire au grand public. C’est d’ailleurs leur indignation qui a obligé Mamadou Alioune Diallo à revenir sur sa décision de fermer les classes de sa circonscription et hors circonscription pour 72 heures. Certes, dans sa note de service, il dit que la levée de la suspension des cours à Dahra fait suite au CRD tenu en rapport avec le comité d’organisation qui aurait trouvé des solutions d’ajustement pour abriter les délégations d’organisations d’éleveurs dans des sites autres que les établissements scolaires de la commune de Dahra. On n’aurait donc pas pu commencer par là ? …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.