Frais de mission des chauffeurs des gouverneurs et préfets: Félix Diome tape sur la table!

0
Félix Diome

Ayant constaté que certains chauffeurs de gouverneurs, préfets et sous-préfets ne perçoivent pas régulièrement leurs frais de mission et ne sont pas dotés en uniforme, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, a sorti une note pour rappeler à l’ordre les autorités de l’administration territoriale. Dans sa circulaire, le ministre de l’Intérieur leur demande de veiller au respect de l’application correcte des règles de gestion du personnel.

Le ministre de l’Intérieur est très en colère contre les gouverneurs, préfets et sous-préfets qui refusent de payer à leurs chauffeurs leurs frais de mission et de les doter d’uniformes. Antoine Félix Diome leur a écrit une note pour les rappeler à l’ordre. «Il m’a été donné de constater que certains chauffeurs ne perçoivent pas régulièrement les frais de mission à l’intérieur du pays et ne sont pas dotés en uniformes, malgré l’existence de ces lignes budgétaires dans les crédits alloués aux circonscriptions administratives. Je vous rappelle que le paiement des frais de mission à l’intérieur du pays doit se faire pour toutes les catégories d’agents, en particulier les chauffeurs. Il reste entendu que la mission devra être effectuée hors de la région, avec un ordre de mission dûment signé et visé par le service

habilité au niveau de la région de destination», a indiqué le premier flic du Sénégal.

«Dans cette même logique, les crédits de la ligne habillements et accessoires destinés exclusivement à la dotation et au renouvellement des uniformes des chauffeurs, agents de l’Etat doivent être mobilisés à cet effet. Aussi, vous veillerez à la bonne tenue, par les chauffeurs, des véhicules administratifs qu’ils conduisent. Le cas échéant, il serait opportun de les privilégier comme acquéreur au moment de la réforme de ces véhicules. Je vous demande de veiller au respect de l’application correcte des règles de gestion du personnel en service dans vos circonscriptions respectives», a soutenu le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome.

L’AS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.