Franc-maçonnerie: Tout ce que vous ne savez pas sur cette confrérie

0

Le mot franc-maçonnerie désigne un ensemble d’espaces de sociabilité sélectifs, dont le recrutement des membres est fait par cooptation et pratique des rites initiatiques se référant à un secret maçonnique et à l’art de bâtir.Une fois le candidat accepté par la loge, il est initié au cours d’une cérémonie particulière. Celle-ci peut être légèrement différente selon les rites, mais son déroulement consiste toujours en une série d’épreuves qui mènent symboliquement l’impétrant d’un état d’obscurité, d’aliénation et d’enfermement à un état d’illumination, d’ouverture et de liberté. Les outils du grade, ainsi que les premiers signes de reconnaissance, lui sont alors enseignés et le profane devient apprenti. Ce travail occupe une part importante du travail en loge maçonnique, pour les franc-maçons l’initiation relève de la recherche intime de soi-même.Dans cette société initiatique, les frères et sœurs sont d’abord « apprentis » avant de passer « compagnons » puis d’être élevés à la « maîtrise ». Durant tout le temps où le nouveau membre sera apprenti, il ne lui sera pas permis de prendre la parole au sein de la loge : il devra seulement écouter, afin de s’imprégner de l’esprit des tenues.

À ces trois degrés fondamentaux s’ajoutent différents systèmes facultatifs de « hauts grades » échelonnés sur un nombre variable de degrés additionnels (cinq ordres au Rite Français, six degrés au Rite Opératif de Salomon, sept au Rite écossais rectifié, trente-trois au Rite écossais ancien et accepté et jusqu’à 93 et 99 dans certains rites égyptiens). Dans les systèmes où ils sont nombreux, seuls quelques-uns de ces grades sont réellement pratiqués lors des tenues32.

Une loge est encadrée par les « cinq lumières » : le vénérable maître-en-chaire (ou président), le premier surveillant, le second surveillant, l’orateur (dans les rites d’origine française) et le secrétaire. Il existe aussi d’autres « officiers » occupant des fonctions (offices) spécifiques. Celles-ci n’ont aucun rapport avec le grade ou degré (hormis qu’il faille être maître). Les officiers sont généralement élus chaque année par les maîtres de la loge. Suivant les loges, les fonctions sont reconductibles deux ou trois ans, après élection.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.