France: Emmanuel Macron renonce aux cérémonies de vœux à l’Elysée

0
101

Le président français a décidé de rompre cette année avec la tradition des vœux aux corps intermédiaires qui s’égrainent tout au long du mois de janvier dans les salons de l’Elysée. Il ne s’adressera qu’aux employés de la présidence, et aux forces armées. Emmanuel Macron souhaite consacrer les jours qui viennent au cadrage du grand débat lancé en réponse au mouvement des «gilets jaunes».

Pas de cérémonie des vœux à l’Elysée cette année, sauf pour le personnel de la présidence, relate le journal Le Parisien. Le président Macron présentera également ses vœux à l’armée mais en province, près de Toulouse. La cérémonie aura lieu le 17 janvier prochain sur la base du 1er régiment du train parachutiste, à Cugnaux.

Le chef de l’Etat rompt ainsi, ce qu’il avait déjà eu la tentation de faire l’an passé avant d’y renoncer, avec une coutume très ancrée dans les usages politiques en France. Traditionnellement, le mois de janvier est l’occasion d’une série de rendez-vous avec les corps constitués : syndicats, médias, personnel diplomatique, etc.

En 2018, M. Macron « avait dû organiser une cérémonie « voiture-balai » », rappelle Le Monde. Le 30 janvier 2018, les syndicats, les corps constitués, les bureaux des assemblées et une cinquantaine de « héros » l’avaient ainsi rencontré. Aussi, alors qu’il est parfois reproché au chef de l’Etat d’ignorer les corps intermédiaires, cette rupture avec la tradition des vœux interroge.Le gouvernement est réuni en séminaire à l’Elysée sur le futur «grand débat»09/01/2019 – par Julien ChavanneÉcouter

Officiellement, Emmanuel Macron, qui a effectué peu de sorties publiques ces dernières semaines, souhaite consacrer les jours qui viennent à des déplacements en vue du « grand débat » lancé en réponse au mouvement des « gilets jaunes ».

Un grand débat auquel est consacré ce mercredi un séminaire gouvernemental et dont il reste à régler de nombreux points. Le départ annoncé de Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public, complique encore la donne. Le président Macron doit publier dans les jours qui viennent une lettre adressée aux Français pour clarifier ses intentions et le cadre du débat censé s’ouvrir prochainement. Et effectuer un tour de France des régions.CHRONOLOGIE ET CHIFFRES CLÉSR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.