Gambie – La Nouvelle décision osée prise par Adama Barrow

0

Les défenseurs des droits de l’homme peuvent lancer un ouf de soulagement. La peine de mort est en droite ligne d’être abolie en Gambie. Le président Adama Barrow s’est engagé à la rayer des dispositions de la loi en Gambie. Les consultations en vue d’une révision constitutionnelle sont même en cours, a révélé la Rfm, ce mercredi 15 mai 2019. Laquelle source a informé que le président Gambien a, pour le moment, pris une décision ferme en ce sens. Ainsi toutes les peines de mort prononcées seront commuées en détention à perpétuité.

Cela constitue une décision qui apporte du baume au cœur de Seydou Gassama. Celui-ci, secrétaire exécutif de Amnesty international, Section sénégalaise, se trouvant présentement en Gambie a salué cette décision qui épargne ainsi la vie de 22 personnes condamnées qui, dans les couloirs de la mort, attendaient leurs exécutions. L’abolition de la peine de mort est un pas extrêmement important. ‘’Le président Adama Barrow avait rencontré une délégation de Amnesty international, il y a une dizaine de jours. Et avait réaffirmé sa volonté d’abolir la peine de mort en Gambie. Nous pensons que cette commutation de peine est un premier pas et que dans la Constitution gambienne dont la révision est en cours en ce moment, la peine de mort sera abolie de façon définitive. C’est un châtiment cruel, inhumain et dégradant qui a été utilisé pendant 22 ans par le régime de Yayah Jammeh pour éliminer les opposants politiques, pour juger de façon sommaire des criminels présumés et évidemment de les condamner à mort. Nous saluons cette volonté du président Adama Barrow et l’engageons à faire en sorte que la peine de mort soit effectivement abolie en Gambie dans la Constitution du pays pour que plus jamais, on ne puisse retourner en arrière, en ce qui concerne cette peine de mort’’, a dit M. Gassama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.