Gambie: Le Conseil de Sécurité de L’ONU soutient « pleinement les initiatives de la CEDEAO » (communiqué)

0

Comme nous vous l’avions annoncé dans nos précédents articles, le Conseil de Sécurité de L’ONU s’est réuni ce lundi à 17 heures, Il devait statuer sur la situation en Gambie. Mais compte tenu de l’annonce de la CEDEAO d’envoyer des émissaires demain en Gambie pour demander à Yahya Jammeh « de quitter le pouvoir ». Le Conseil vient de nous envoyer un communiqué dans le quel il soutient « pleinement les initiatives de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’OUEST »

Voici le communique dans son intégralité.

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un briefing présenté par M. Jeffrey Feltman, Secrétaire général adjoint aux Affaires politiques sur la situation politique en Gambie.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré l’intégralité des points de leur communiqué de presse du 10 décembre. 
Ils ont renouvelé leur demande au Président sortant Jammeh de respecter le choix souverain du peuple de Gambie et de transférer sans condition et sans délai le pouvoir au Président élu, M. Adama Barrow.

Ils ont pleinement soutenu les initiatives de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’OUEST (CEDEAO) et les efforts du Représentant spécial du Secrétaire général, M. Mohammed Chambas, visant à assurer un processus de transition pacifique et ordonnée et ont exhorté le Président Jammeh à rencontrer et à coopérer avec la délégation de haut niveau de l’ONU, de l’Union Africaine et de CEDEAO qui se rendra à Banjul le 13 décembre.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur appel à toutes les parties à faire preuve d’un maximum de retenue et à éviter de recourir à la violence.

Ils ont en outre exprimé leur engagement à continuer de suivre de près l’évolution de la situation en Gambie, dans le cadre du rôle du Conseil de sécurité en matière de prévention de conflits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.