Grâce présidentielle: une mafia qui choque

0

L’audience qu’il a accordée aux pharmaciens a été assez révélatrice sur la « mafia » des grâces présidentielles. Suite à un mouvement d’humeur, le président de la République a reçu l’ordre des pharmaciens privés du Sénégal.

Au cours de cette audience, le président Sall a révélé que c’est en même temps que les Sénégalais qu’il avait découvert l’identité d’Amadou Oury Diallo qu’il venait de gracier. Le nom de ce trafiquant de médicaments s’est glissé dans la liste qui lui a été présentée et sur laquelle il a apposé tout naturellement sa signature.

Le tollé créé par ce scandale a fait découvrir au chef de l’Etat ce « deal » qui se cachait dans ce pouvoir à lui conféré par la Constitution. Immédiatement, instruction a alors été donnée au ministre de la Justice pour diligenter une enquête aux fins d’identifier les responsables.

En attendant les conclusions, le président Macky Sall a décidé de suspendre la traditionnelle grâce présidentielle, le temps d’y voir plus clair…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.