Guinée/attaque armée : Le commandant du bataillon spécial tué

0

A deux jours de la présidentielle, un fait assez troublant a eu lieu en Guinée Conakry hier, tard dans la soirée. En effet, des hommes armés ont ouvert le feu dans l’enceinte du Camp militaire de Samoreyah, à Kindia, blessant mortellement le colonel Mamady Condé, commandant du Bataillon spécial des commandos. Le plus curieux dans cette affaire est que d’après plusieurs médias guinéens, les assaillants seraient eux-mêmes des militaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.