Habib Diallo reprend ses bonnes habitudes de club dans la Tanière

0
L’attaquant sénégalais du RC Strasbourg (élite française) Habib Diallo, auteur du but égalisateur contre le Togo (1-1) lors de la 5-ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde, a confirmé en sélection son statut ‘’de joueur le plus décisif du championnat de France rapporté à son temps passé sur le terrain’’, selon le quotidien sportif français l’Equipe.
Dans son édition de dimanche dernier, le quotidien spécialisé, évoquant ses statistiques (comptes arrêtés sur 12 journées de Ligue 1 française), rappelle qu’en ‘’seulement cinq titularisations, Diallo a inscrit six buts et a été à l’origine d’une réalisation’’.
‘’Décisif toutes les 77 minutes, il devance le Marseillais Payet (94), les Niçois Gouiri (97) et Delort (99) ou encore le Monégasque Ben Yedder (101,5)’’, souligne l’Equipe, parlant des gâchettes fines de la Ligue 1 française cette saison.
Ces statistiques, écrit l’Equipe, sont de nature à encourager son entraîneur au RC Strasbourg, Julien Stéphan à lui faire de plus en plus en confiance.
L’attaquant sénégalais, à la lutte avec Kevin Gameiro pour une place de titulaire sur le front de l’attaque de son club, ‘’s’est beaucoup amélioré’’, a dit son entraîneur. Il estime que sa réussite ‘’vient valider tout son engagement au quotidien’’.
‘’C’est un buteur, mais il est de plus en plus généreux. Il s’entend bien avec les autres attaquants, ils partagent une même idée du foot et du jeu’’, a précisé son coach, fils de l’ancien sélectionneur du Sénégal, Guy Stéphan (2002-2004).
Et après une première saison difficile (2020-2021), ‘’plus personne ne remet en question les 10 millions d’euros (plus de 6 milliards 500 millions de francs) payés pour arracher sa signature à Metz, il y a un an’’, rappelle la même source.
Même si avec son deuxième but sous le maillot national, le natif de Thiès n’est pas encore prêt de remettre en question la hiérarchie dans la Tanière, il reste qu’il a démontré qu’il peut être utile.
Auteur de la déviation qui a amené le 2-ème but du Sénégal marqué par Abdou Diallo lors de la première journée des éliminatoires, il est resté scotché au banc de touche même s’il était régulièrement appelé.
En sélection, Aliou Cissé semble avoir érigé une hiérarchie avec Boulaye Dia (Villaréal, Espagne) et depuis quelque temps Famara Diédhiou (Alanyaspor, Turquie), auteur de quatre buts marqués lors de la double confrontation contre la Namibie.
En plus de ces deux attaquants, Habib Diallo doit aussi faire avec la concurrence de Bamba Dieng, accompagné de son bon début de saison avec Marseille.
Déjà qualifié en barrages de la Coupe du monde 2022, le Sénégal doit jouer contre le Congo le 6-ème et dernier match qualificatif pour les éliminatoires pour le Mondial Qatar 2022, dimanche au stade Lat-Dior de Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.