Homicide involontaire : Un douanier prend un mois avec sursis

0

Un mois assorti du sursis, c’est la peine que le Tribunal militaire a infligé ce vendredi 28 février 2020, à l’agent breveté des Douanes, Siny Touré, reconnu coupable d’homicide involontaire.

L’agent judiciaire de l’État est condamné à allouer la somme de 15 millions francs CFA à la famille du pèlerin Bissau-guinéen. Le maître des poursuites a requis trois mois sursis contre le gabelou, lors de l’attaque du poste frontalier de Nianao, dans le département de Vélingara (région de Kolda) le 8 février 2018.

Lors de son procès, le 31 janvier dernier, le douanier avait plaidé la légitime défense. Selon lui, les pèlerins ne voulaient pas s’acquitter du paiement du passe-avant pour pouvoir entrer en terre sénégalaise. Ils auraient même tenté de le désarmer lorsqu’il a fait un tir de sommation, suite à l’attaque. Il n’empêche, le parquet avait requis trois mois assortis du sursis tandis que la partie civile réclamait 200 millions F CFA de dommages et intérêts.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.