Images : Au Togo par contre, les femmes ont vraiment marché nues pour le départ immédiat de Faure Gnassingbé

0

L’opposition mobilise des milliers de partisans dans les rues de Lomé et d’autres villes du pays. Ils réclament des réformes constitutionnelles et la démission du président Faure Gnassingbé, élu en 2005 après presque 40 ans de règne de son père. Les femmes contestataires sont allées un peu plus loin en marchant, tenez-vous bien, nues.

Ces protestations d’ampleur ont eu lieu à l’appel de l’opposition togolaise et réclament des réformes constitutionnelles sur la limitation du nombre de mandat et le mode de scrutin à deux tours.

La principale réforme voulue par l’opposition, c’est un retour à la Constitution de 1992. Le texte prévoit un maximum de 2 mandats présidentiels qui obligerait « de fait » le chef de l’Etat togolais à lâcher le pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.