Inondation : le gouvernement au chevet des sinistrés de kanel

0

Quatre-vingt (80) ménages sinistrés après les fortes pluies enregistrées début octobre, dans le département de Kanel (Nord-est du Sénégal, région de Matam) ont reçu 120 tonnes de ciment, 12 tonnes de riz et 20 millions F CFA. Un appui qui leur a été remis par la délégation gouvernementale, conduite par le ministre du Développement communautaire et de l’Equité territoriale, Mansour Faye.

A Seno Palel, l’une des cinq localités dudit département, touché par les intempéries, l’arrivée de la délégation ministérielle est accueillie avec beaucoup d’enthousiasme. Les faits remontent à la nuit du 8 au 9 octobre. « La pluie nous a surpris vers 02 heures du matin. J’étais en train de dormir avec mes enfants et petit-fils. Les gens du village nous ont aidés à sortir quelques bagages. Mais, le plus important a été endommagé par les eaux. Mais, Dieu merci, nos vies sont sauves. Et il n’y a pas eu de blessés », narre l’un des sinistrés, au micro de Radio Sénégal. Dont la maison se situe sous le pont. Lequel, construit récemment, serait à l’origine de tous ces désagréments, selon un autre sinistré.

Les travaux pourraient connaître des modifications, annonce Mansour Faye. Qui dit : « L’Ageroute sera dépêchée pour voir techniquement quelles sont les solutions à apporter puisque, semble-t-il, au niveau du ravinement, il y a eu quelques difficultés. Et certainement, le ministère des Infrastructures sur instruction du président de la République, prendra les dispositions nécessaires pour que pareille situation ne se reproduise plus ».

Toutefois, la cérémonie de remise symbolique a été perturbée par des jeunes de la localité, qui ont conspué le maire de la ville, au moment où il faisait son discours. Ce dernier, qui minimise, estime que ce sont des jeunes instrumentalisés par ses adversaires politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.