Journée Mondiale de Lutte contre la drogue : ASSAMM évoque l’enfer des toxicomanes sénégalais.

0
Journée Mondiale de Lutte contre la drogue : ASSAMM évoque l'enfer des toxicomanes sénégalais.

Ce samedi 26 juin 2021, est célébrée, à travers le monde, la Journée internationale de lutte contre la drogue. A cette occasion, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) attire l’attention des autorités, sur l’enfer des toxicomanes sénégalais, livrés à eux-mêmes, sans assistance, renseigne le communiqué dont Leral a copie.

En réalité, la façon dont le Sénégal célèbre cette Journée, ne contribue aucunement à la lutte contre la drogue. Car, des milliers de familles vivent dans le désarroi, sans que l’Etat du Sénégal ne développe des politiques pour la prise en charge et la réinsertion sociale des toxicomanes. Chaque année, notre pays ne fait que du cinéma pour marquer cette Journée », s’insurge le président de l’ASSAMM, Ansoumana Dione.

Il appelle les autorités gouvernementales à plus de « respect et de considération à l’endroit des toxicomanes. Au Sénégal, beaucoup de personnes sont emprisonnées pour consommation de drogue, alors que leur place est dans des centres de cure comme celui construit à Darou Mousty en 2004 et non fonctionnel, jusqu’ici », poursuit ce dernier.

« La drogue est l’une des causes des maladies mentales. Malheureusement, notre jeunesse reste confrontée à cette problématique pour laquelle le régime du Macky SALL ne fait aucun effort pour soulager les populations. Ainsi, c’est l’avenir de notre pays qui est menacé car, aucun pays ne peut se développer avec des jeunes, prisonniers de la drogue », alerte Ansoumana Dione.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.