Kaolack : Barham Sow tue un exploitant forestier pour 2.000 FCfa

0

La Chambre criminelle du Tribunal de Grande instance de Kaolack a condamné le sieur Barham Sow aux travaux forcés à perpétuité, ce mardi, pour le meurtre d’Alpha Diallo, un exploitant forestier à Mbadiou Wolof (commune de Keur Socé).

Après avoir mis des heures à nier les faits, en jurant sur tous les saints, et en pleurant de chaudes larmes, le cultivateur, polygame et père de plusieurs enfants, a fini par avouer son crime. « C’était aux abords du crépuscule, j’étais allé chercher mes chèvres, c’est comme ça que j’ai rencontré la victime », raconte-t-il à la barre. « Il m’a menacé en m’accusant d’être le voleur qui dérobait son bois, j’ai riposté par des coups de poings, malheureusement, il est mort », finit- il.

Un récit qui n’a pas convaincu le Parquet. Toujours d’attaque, le Procureur a révélé que la victime a été sauvagement tué, son visage défiguré et ses os cassés. Lors de leur perquisition, les limiers ont retrouvé un jean couvert de sang et une somme de 2000 Fcfa retrouvée dans les poches de la victime dans la maison de Barham Sow à Taiba Nianguène. Le Tribunal l’a donc condamné aux travaux forcés à perpétuité avec une amende de 3 millions de Fcfa à verser à la femme de la victime.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.