Kylian Mbappé, un éclair et la nuit

0
62

La star parisienne a manqué l’opportunité de porter le PSG plus loin après avoir été décisif en début de match ce mercredi soir (3-1). Avant de caler.

Quand Neymar n’est pas là, Mbappé est le soleil du Psg et toute l’équipe tourne autour de lui. Quand Kylian a offert le premier but à Juan Bernat après une accélération et un ballon glissé dans le dos de la défense, c’est vers lui que la plupart de ses coéquipiers se sont naturellement orientés.

Le regard fier, la star de 20 ans savourait l’instant sans retenue. On était à la 12e minute et on pensait alors que la soirée serait encore une fois celle du gamin de Bondy sur qui la pression glisse. Mais, là, le soleil s’est éclipsé.

Mbappé a donné sa cinquième passe décisive dans cette Ligue des champions. Une unité de plus que son nombre de buts, ce qui est une petite anomalie dans ses statistiques habituelles mais qui résume son empreinte sur le jeu parisien.

Mais la suite ne s’est pas déroulée comme prévu pour Mbappé. Jamais le numéro 7 n’a pu marquer ce 30e but de la saison, toutes compétitions confondues, qui aurait qualifié le PSG. Tout a souvent été une question de « presque ». Dès la 7e minute, sur un centre de Bernat, il a presque pu reprendre le ballon et marquer. Quatre minutes plus tard, il a repris d’une Madjer un centre de Dani Alves mais il a été contré in extremis. Il a aussi été « presque » passeur décisif une première fois sur une talonnade somptueuse pour Di Maria… Hors-jeu sur ce coup (44e).

Un choc terrible

Hormis au cours d’un premier quart d’heure de feu, Mbappé est souvent allé chercher dans des positions impossibles ou sur des ballons aériens, ce qui est loin d’être son registre favori. Mais l’attaquant a aussi raté des choses trop faciles tout seul comme un grand, à trois reprises. Il a marché sur le ballon sur un contre de 30 m où tout le Parc s’était levé pour pousser avec lui (44e). A l’approche du dernier quart d’heure, quand l’air devenait irrespirable, il a cette fois trop poussé son ballon sur un rush où il semblait pouvoir prendre l’avantage sur Smalling, qui lui a mené la vie dure (72e). Cela faisait beaucoup et le Parisien s’est agacé, dégageant le ballon contre le panneau publicitaire.

La dernière occasion a sans doute été la plus frustrante. Mbappé filait seul au but sur un superbe service de Di Maria. On attendait qu’il dribble De Gea pour finir le travail, lorsqu’il a glissé in extremis. Le ballon est revenu sur l’Argentin mais sa frappe a trouvé le poteau. La chance était passée et Manchester faisait le reste, aidé par la VAR. Mbappé vient de vivre le plus cuisant échec de sa jeune carrière. Il a terminé le match allongé dans la surface de réparation, seul et relevé par De Gea. Un choc terrible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.