L affaire d un trafiquant de médicaments gracié, le nouveau scandale qui secoue la justice sénégalaise

0

Après l’affaire Woury Diallo, gracié alors qu’il a été condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel, une autre affaire sur un parfum de scandale secoue la justice sénégalaise. Il s’agit de l’affaire Alassane Ouangaré Diop, un trafiquant de drogue qui a bénéficié de la grâce présidentielle en 2018.

Mais pourquoi l’affaire refait-elle surface que maintenant ? En fait, elle vient d’être révélée au grand jour par Walf Quotidien sans oublier qu’Alassane O. Diop a été jugée hier, par contumace. Le journal, dans sa parution de ce mardi, révèle que le trafiquant de drogue a été gracié, alors qu’il n’était même pas éligible à présenter un dossier de grâce.

Arrêté en août 2010 pour trafic de drogue, sa première condamnation à 10 ans de travaux forcés, rendue le 28 janvier 2016, a été confirmée. Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt le 23 août 2010. Il a recouvré la liberté après avoir passé 8 ans en prison après avoir bénéficié d’une grâce présidentielle en 2018. N’empêche, il a été jugé, hier, par contumace.

Pourquoi a-t-il été gracié par Macky Sall et sur quelles bases ? On ne le sait pas encore.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.