La distribution de l’aide d’urgence pourrait démarrer dans une semaine

0
Le ministre du développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, Mansour Faye, espère que la distribution des kits alimentaires destinés à soutenir les ménages vulnérables contre les effets économiques du Covid-19 va démarrer dans une semaine.
« Nous avons décidé de démarrer par le riz ensuite les autres denrées vont suivre. Dans trois ou quatre jours une fois les kits au complet, nous allons commencer la distribution. Nous visons peut-être une semaine tout au plus pour pouvoir démarrer la distribution afin que les populations puissent avoir accès à leurs kits alimentaires », a-t-il déclaré.
Le ministre a effectué mercredi une visite dans le département de Birkelane pour constater le déroulement du processus de ciblage à l’échelle communale et villageoise.
 Accompagné par le gouverneur de Kaffrine, William Manel, et des autorités administratives et locales du département de Birkelane, Mansour Faye à tour à tour rendu visite au comité de ciblage des communes de Ségré Gatta et Birkelane.
« Dans le département de Birkelane, le processus se déroule dans les règles de l’art. Nous n’avons pas rencontré de difficultés particulières à Birkelane. Toutes les orientations ont été suivies et même améliorées au niveau local. Les comités ont été montés dans les règles de l’art », a salué M. Faye.
Selon lui, « les maires de ces deux communes ont compris le processus et l’ont organisé de manière transparente avec l’implication de toutes les parties ».
Lors de cette visite, des délégués de quartiers accompagnés des autres acteurs, ont fait un exposé sur le processus tel qu’il a été déroulé notamment sur la fiabilisation du registre national unique (RNU).
« Les délégués de quartiers sont parvenus à stabiliser le quota du RNU sans aucun problème. En plus de cela, le delta qui complétait le RNU pour avoir le nombre de ménage à l’échelle national, ce delta à l’échelle communal a été réparti selon des critères qu’eux même ont défini à l’échelle de la commune de Birkelane », s’est encore réjoui le ministre.
Selon lui, à Birkelane, le processus qui allait constituer l’étape la plus compliquée se dessine pour le moment très bien.
« Nous pensons que l’étape qui va suivre, c’est-à-dire la distribution se passera aussi dans la manière avec les acteurs pour que les ayants droits puissent avoir accès à ces kits alimentaires », a-t-il espéré.
Lors de cette visite, Mansour Faye a également assisté au déchargement du riz dans le magasin du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA) de Birkelane.
Au total, 39.404 ménages sont inscrits dans le Registre national unique (RNU) dans la région de Kaffrine où 3.960 tonnes de riz sont attendues.
L’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Abou Bâ, avait réceptionné, lundi, un premier lot de 410 tonnes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.