La mauvaise haleine : « un malaise sensorielle »

0

Personne n’est fat des mauvais odeurs encore moins des siens. La mauvaise haleine est l’une des plus déplaisantes à pourrir une vie d’une manière générale. Mais qui a dit que des remèdes n’existaient pas ?

La mauvaise haleine est une odeur méphitique. Elle se réveille en même temps que l’horloge mais personne n’est né avec. Médicalement Appelée « halitose » Elle est souvent couplée à une langue blanche, épaisse et pâteuse que l’on ressent dans la bouche, lorsqu’on se réveille le matin. Involontaire Ladite odeur désagréable, peut affecter ou affecte souvent la vie sociale de toute personne qui en souffre. Cependant l’équation est où peut-il provenir ses causes ?
-Elle peut être gastronomique et digestive :
A l’état normal, l’estomac est bien étanche et les remontées ne peuvent se faire qu’à l’occasion d’éructations. Si, par exemple, vous avez mangé de l’ail, des oignons ou des épices, avez bu de l’alcool ou avez fumé, l’air que vous expirez peut avoir une odeur nauséabonde. Cette odeur est de durée limitée et peut être masquée ou évitée facilement. Un émulsifiant gastrique, un accélérateur de la sécrétion biliaire suffiront à gommer rapidement ces effets gênants chez le dîneur indemne de toute affection digestive.

-Elle peut être liée aux bactéries à l’arrière de la langue

Les bactéries se nourrissent des restes alimentaires sur la partie arrière de votre langue et produisent du souffre, ce qui se traduit par une mauvaise haleine. Les restes alimentaires collent plus facilement sur les langues plus rugueuses. Si vous avez une langue rugueuse, vous serez plus enclin à avoir un dépôt lingual et donc à souffrir d’halitose. Les personnes plus âgées ont toujours plus de dépôt lingual que les personnes plus jeunes.

– ou aux Gencives enflammées

Parfois des gencives enflammées constituent la source du problème. Si vous n’éliminez pas bien la plaque dentaire entre vos dents et vos molaires, vous accroissez non seulement la probabilité d’avoir des caries, mais également des gencives enflammées. Cette plaque dentaire se durcit et se calcifie, créant du tartre. A ce dernier s’accrochent facilement d’autres plaques, ce qui accroit l’inflammation. Les bactéries à l’origine de l’inflammation produisent une odeur de souffre, à l’instar des bactéries se nourrissant de restes alimentaires.
Pour prévenir la mauvaise haleine, vous pouvez ne plus consommer ces produits.
Pour masquer temporairement les conséquences désagréables, vous pouvez par exemple mâcher sur un chewing-gum sans sucre ou brosser vos dents deux fois au moins par jour avec un dentifrice rafraichissant contenant du fluore.
Nettoyez au moins une fois par jour les interstices entre vos dents et vos molaires avec un cure-dents ou un fil dentaire. Ou Demandez conseils à votre dentiste de vous montrer comment bien brosser vos dents.
L’eau, Il faudrait en boire assez souvent pour éviter d’avoir une bouche sèche ainsi s’épargner de boire du café et des jus asséchants. De prime abord, la consommation de d’aliments solides est aussi l’une des facteurs de lutte contre la mauvaise haleine. Tels que les fruits et légumes : pommes, carottes, et concombres pour « assassiner » les bactéries. En même temps se laver la langue avec une râpe à langue qu’avec une brosse à dents. Si la râpe à langue ne change rien, vous avez besoins de soins plus poussés. Vous devrez alors faire recours d’un gargarisme ou d’un spray buccal. Signé un partenariat avec la consommation de persil, un améliorant d’halitose.

Mame Diarra pour Sunugal24.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.