La triste confidence de la femme du défunt Ibrahiama Diop tué à Tamba

0
La triste confidence de la femme du défunt Ibrahiama Diop tué à Tamba

L’épouse d’Ibrahima Diop, le jeune tailleur tué à Tamba lors des échauffourées entre militants de BBY et d’autres du PUR, s’est confiée au journal L’Observateur.

«Mon mari ne méritait pas de mourir ainsi, encore moins en pareilles circonstances. Je me suis mariée avec Ibou au mois de septembre. Nous n’avons pas d’enfant. Il m’entretenait très bien et nous avions une grande complicité. C’est lui qui s’occupait de mes études au centre de formation professionnelle et ne cessait de m’encourager à aller de loin…

Le jour des faits, je l’ai laissé au lit pour aller à l’école. C’est à ma descente que j’ai croisé des gens qui m’ont appris la triste nouvelle. Je ne pardonnerai jamais à ses meurtriers. Il était mon unique espoir… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.