LE COLLECTIF « ÑO LANK » MENACE MACKY ET APPELLE À MANIFESTER À LA PLACE DE ….

0

Le Collectif « Ño Lank » passe à la vitesse supérieure. Après sa marche réussie le vendredi 13 décembre dernier, il a décidé de remettre ça le vendredi prochain. Mais, cette fois-ci, le collectif a décidé de manifester à la Place de l’Indépendance. Il l’a fait savoir, ce mardi, lors d’une conférence de presse tenue pour faire l’évaluation de la précédente marche.

« La mobilisation va monter d’un cran ce vendredi 20 décembre 2019 à travers un rassemblement pacifique plus massif que la marche mémorable du 13 décembre 2019 », a d’emblée déclaré Aliou Sané, porte-parole du jour ; Il renouvelle son appel à toutes les sénégalais mus par cet unique objectif, pour consolider une plateforme générale et efficace de défense des ménages. Ce, dit-il, dans des moments périlleux où l’Etat cherche de l’argent « désespérément ».

En effet, Aliou Sané et Cie pensent que l’autorité préfectorale ne va pas interdire leur marche. Ce, d’autant qu’ils ont respecté toutes les formalités exigées. « Le collectif a satisfait toutes les formalités relatives à une lettre d’information pour une manifestation pacifique le vendredi 20 décembre. Il s’agit d’un rassemblement citoyen à la Place de l’Indépendance », indique-t-il.

Il interpelle, dans le même sillage, les autorités en leur demandant de prendre toutes les dispositions idoines pour, souligne-t-il « assurer un appui au collectif, la sécurité des citoyens qui vont se mobiliser massivement pour réaffirmer leur refus de toute hausse des prix de l’électricité et exiger la libération immédiate et sans condition des otages du palais ».

Pour le collectif « Ño Lank », la lutte ne fait que commencer. Elle exige, selon Aliou Sané, une forte détermination pour arrêter « ces agressions contre le pouvoir d’achat des Sénégalais ». Ainsi, ledit collectif appelle les sénégalais à être vigilants et mobilisés jusqu’à la satisfaction des revendications. Lesquelles sont, entre autres, le retrait pur et simple de la mesure d’augmentation des prix de l’électricité, et la libération immédiate et sans condition de Guy Marius Sagna et Cie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.