Le colonel Goïta invité à renouer le dialogue avec la Cedeao

0

Le Parti pour la Renaissance Nationale (Parena) prône le dialogue entre le gouvernement de Transition du Mali et la Cedeao. Ainsi, le Parena invite le Président de la Transition, Colonel Goïta, à renouer, sans délai, le dialogue avec la Cedeao afin d’épargner au peuple malien une catastrophe économique, financière et sociale qui ne ferait qu’aggraver la situation sécuritaire du pays sous pression de groupes armés terroristes. Avec un déficit budgétaire de 617 milliards Fcfa en 2022 et une situation céréalière et alimentaire précaire, le comité directeur dudit parti souligne qu’avec l’économie déjà en difficulté, le Mali ne saurait supporter les sanctions décidées. Le peuple malien qui paie un lourd tribut à l’insécurité et à la Covid-19 ne mérite pas de souffrir davantage, indique-t-on dans un communiqué parvenu à «L’As». Pour permettre au Mali de sortir de cette crise sans précédent, le Parena propose la tenue urgente d’un conclave des partis politiques, de la société civile et des mouvements signataires de l’Accord pour la paix etla réconciliation nationale afin d’adopter une nouvelle feuille de route et un chronogramme électoral consensuels, réalistes et raisonnables que le gouvernement soumettra à l’organisation communautaire. Il rappelle que la restauration de la légalité constitutionnelle et la sauvegarde de la démocratie relèvent, avant tout, de la responsabilité individuelle et collective des Maliens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.