Le fœtus de Ndioba Seck a reçu 4 des 64 coups de couteau

0

Les dessous concernant l’enquête du meurtre de Ndioba Seck continuent de sidérer plus d’un. La défunte aurait reçu 64 coup de couteau parmi lesquels les quatre ont touché le fœtus. Preuve de la violence des faits.

Selon les informations du quotidien les Echos, Ndioba Laye portait dans son ventre un bébé de sexe féminin. Meme si le téléphone de la jeune femme a mystérieusement disparu le jour du meurtre, le flics de Guediawaye appuyés par les éléments de la sûreté urbaine de Dakar et ceux de la division spéciale de lutte contre la cybercriminalité ont réussi à reconstituer un tant soit peu les derniers instants de vie de la victime qui était très accro au réseau social, Whathsapp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.