YAW : Le FRS (And Liggey) conteste la démarche de la Commission de médiation et d’arbitrage

0

Le Front pour la République du Sénégal (And Liggey), membre de la coalition Yewwi Askan wi regrette la démarche de certains membres de la Commission de médiation et d’arbitrage (Cma). Cette instance chargée de régler les différends entre les différentes formations politiques est en train de saper l’unité de la coalition. A la commune de Golf sud, il nous a été donné de constater une façon de faire qui souligne une violation flagrante de la charte qui lie les entités politiques.

En cas d’absence de consensus, il a été retenu que la commission doit trancher après audition des leaders concernés. Mais concernant Guediawaye, nous avons assisté à un partage de postes. Un « tong tong » qui porte un sacré coup à l’esprit d’unité de la coalition. Apres l’envoi des dossiers à la Cma pour le choix des candidats, après quatre jours d’attente, à notre grande surprise, la présidente de ladite commission nous informe que le cas de Guediawaye est réglé sans aucune audition à notre connaissance. Elle s’est basée sur l’avis d’un leader qui a prôné le partage des différentes communes. Ainsi, ils ont donné Golf sud au parti Pastef (qui n’avait pas candidaté) Sam Notaire à Aminata Kanté du Grand Parti, Médina Gounas à Ndiémé Basse…

Un partage qui n’est pas prévu par la charte. De ce fait, cette façon de faire qui ne tient pas compte du profil et de la base du candidat est très risquée.

Le Front pour la République du Sénégal (And liggey) invite les membres de la commission de médiation et d’arbitrage au respect de la charte pour ne pas provoquer plus de frustrations.

Le SEN du FRS /And Liggey

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.