Le jeune pêcheur blessé par les gardes-cotes mauritaniens décède après 2 mois au coma

0

Bara Gaye, du nom de ce pêcheur blessé par les gardes-cotes mauritaniens est finalement décédé. Il a passé deux mois au coma.

Les faits se sont déroulés le 27 janvier dernier.Ce jour-là, les gardes-cotes mauritaniens avaient atteint par balle, ce pêcheur habitant le quartier Guet-Ndar à Saint Louis. Blessé au cou, Bara a passé 2 mois au coma, luttant contre la mort.

Il succomba finalement à ces blessures. Il a été enterré aujourd’hui au cimetière de Guet-Ndar.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.