Le miracle de Serigne Touba sur la Montagne sainte de Libreville au Gabon

0

Après quelques mois de captivité au camp de l’Armée coloniale, Serigne Touba a été déféré à la Montagne Sainte de Libreville. Et c’est dans cet endroit que les colons tentent de mettre à l’épreuve sa foi.

« Il lui font subir toutes sortes d’atrocités et d’humiliations, sans jamais y parvenir », relate l’Imam Massaër Fall. Et c’est dans cet endroit qu’Ahmadou Bamba produit son premier miracle. C’est un jour de mardi que l’administration a voulu mettre fin à ses jours. Le saint homme le rapporte lui-même dans ses écrits.

« Un mardi, le Donneur par excellence m’a octroyé ce qui a donné honte aux treize ». Serigne Touba était attaché à un arbre face à 12 tireurs d’élite et leur chef, un officier de l’armée coloniale. Mais, ils sont subitement tous tombés raide morts.

« Le Seigneur a envoyé une armée d’anges au Cheikh pour le défendre de la volonté du colon », explique l’Imam. Et le lendemain, le gouverneur ourdi un autre piège contre lui en creusant un trou rempli de braises et couvert de nattes. Et malheureusement, il y tombe.

« Il y passe des jours et tous les grands saints hommes l’y retrouvent : Cheikh Abdoul Khadre Dieylani, Cheikh Ahmmed Tidiane Chérif, etc, qui lui proposent de l’aide mais le marabout n’a pas accepté parce qu’il ne voulait pas dévaloriser sa récompense auprès d’Allah, confie l’imam. Et selon Serigne Abdou Ahad , c’est sa maman, Mame Diarra Bousso, qui l’a sorti de la fournaise ».
Obs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.