Le Nigeria rapatrie près de 600 ressortissants après les violences xénophobes en Afrique du Sud

0

Après une semaine de violences en Afrique du Sud, dirigées contre les étrangers, et qui s’est soldée par la mort d’une dizaine de personnes, le consul du Nigeria à Johannesburg a annoncé, lundi, le rapatriement de quelque 600 compatriotes.

Les émeutes des derniers jours ont causé émotion et colère dans toute l’Afrique. Quelque 600 Nigérians doivent être rapatriés après la vague de violences xénophobes en Afrique du Sud, qui a fait 12 morts depuis la semaine dernière, a annoncé lundi le consul nigérian en poste à Johannesburg.

« Ils sont environ 600 maintenant » à s’être présentés au consulat pour demander à être rapatriés au Nigeria, a indiqué à l’AFP Godwin Adamu. « La compagnie aérienne Air Peace commencera l’évacuation mercredi avec les 320 premiers », a-t-il ajouté. « Et un autre avion sera affrété aussitôt après ».  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.